Historique de Votre organisation

20 ans .................en 2014.

L’association Korollerien Ar Skorv  s’est créée en AG le 21 janvier 1994.

Pierre Salaün  en a été  le premier président,

 Christiane  Le Guennec, Présidente  qui succède à M Salaün, précise en 1995 que KAS se veut une association qui favorise la convivialité par l’apprentissage mutuelle de la danse bretonne. Nous sommes attentifs à ce que cette dimension de convivialité, de lien social et plaisir d'être ensemble perdure ...

En 95, création d’u cercle adulte  puis d’u cercle enfants en 98. Le cercle se développera très vite pour accéder à la première catégorie en 2005. C’est une belle performance en 10 ans d’existence.

  Ah fil des ans, l’association constate  une montée en puissance du nombre d’adhérents et crée de nouvelles activités comme la broderie.

La dentelle au fuseau viendra plus tard compléter ce travail de fil …

Le Chant avec déjà  Josiane Le Bras

Le diatonique fait son apparition en 99.

Il y eut aussi, un temps,  des cours de dessins celtiques.

2002 voit commencer  les cours de crêpes suivi de près par l’annonce de cours de cuisine

2002 : création d’un cours de violon

2003 : cours de bombarde flute et clarinette

2007 : cours de danse écossaise

2013 : cours de danse irlandaise

2014 : cours de cornemuse

L’association s’est ainsi développée en commençant  dans la salle des fêtes de Lanester , puis dans des locaux scolaires pour s’installer durablement sur le site de René Raymond pour enfin installer ses activités de loisirs ici rue Larnicol et permettre la démolition des d’une partie des locaux devenus trop dégradés. L’autre partie restant occupée par le Cercle Celtique.

 

Aujourd’hui, en 2014 où en sommes-nous ?

Notre association se définit toujours comme une association de loisir qui favorise le lien social. C’est un de nos objectifs : Chacun doit pouvoir s’investir dans un atelier selon sa disponibilité et ses envies, il n’y a aucune obligation de résultat. L’important étant d’y trouver du plaisir.

Des ateliers naissent, prennent leur autonomie, d’autres disparaissent

Le cours de dessins, violon, bombarde, biniou ont disparu de nos activité faute de demandes, le Cercle a pris son autonomie.

Un groupe de danse irlandaise animée par Maryse Samedy est né en 2013 avec 25 inscrits et une perspective d’un deuxième cours en semaine en 2014/15

Un atelier violon s’est créé la même année : il ne s’agit plus de cours mais de réunion de violonistes affirmés.

Un cours de cornemuse proposé par Andrew Hunter a débuté début 2014

La danse bretonne (6 cours semaine avec Jean Claude, Josiane, Jean Luc et d’autres qui vous nous rejoindre) affiche toujours une bonne santé même si notre organisation doit savoir adapter son fonctionnement aux fluctuations des recrutements. Exemple : 6 débutants en 2012  mais 15 en 2013 …

 Saluons ici le départ de Yann Vari qui nous quitte pour raison professionnelles. Nous regretterons son savoir- faire, sa disponibilité et sa gentillesse qui faisait le succès de son cours de danse bretonne.

Le diatonique et son professeur salarié, Catherine Gendrot fait le plein avec 62 élèves et certaine année une liste d’attente.

Les écossais maintiennent leur effectif à 20.

Les brodeuses et les dentelières s’inscrivent dans la continuité

 

 

Chacun doit trouver à KAS ce qu’il vient y chercher :

Certains optent pour une fréquentation  ponctuelle, d’autre au contraire s’investissent de manière importante.

Par exemple notre équipe de crêpières qui anime de nombreuses fêtes locales de la kermesse des écoles au festival inter celtique.

Deux équipes d’accordéonistes  diatoniques qui sont très souvent demandés, tout au long de l’année, par des structures d’hébergement ou des associations pour des animations.

Notre groupe de chant qui commence lui aussi à être sollicité.

L’association se veut également présente sur Lanester : participation à la fête de la musique, la journée sans voiture, animation de la semaine bleue en 2013 (exposition « dentelles et broderies » dans le hall de la mairie et après -midi dansante pour les personnes âgées)…

Nous prenons également notre part dans l’organisation des T.A.P. (temps d’activités périscolaires) en proposant de la danse bretonne ou de la broderie une heure par semaine dans une des écoles primaires de la commune.

Korollerien Ar Skorv avec ses 240 adhérents s’inscrit également dans la dynamique Lorientaise initiée par Emglev Bro an Oriant, association qui regroupe l’ensemble des acteurs locaux pour le développement de la culture bretonne. Nous avons notre place aux deiziou comme nous l’avons eu à la fête de la Bretagne…

Notre adhésion à Kendalc’h est aussi une marque d’appartenance à une démarche associative culturelle qui dépasse le cadre local.

Notre 20ème anniversaire a été  l’occasion de  découvrir notre association et pourquoi pas s’engager à apprendre la danse ou commencer le diatonique, la broderie ou la dentelle : il n’y a pas d’âge limite pour commencer : l’important est d’avoir envie et de souhaiter partager des moments festifs que nous souhaitons continuer à développer au sein de l’association.

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×